Est-il une secte ?

Le spiritisme de nos jours suscite de très nombreux préjugés, de la méfiance, de la peur, des à priori à tort car il est une doctrine hautement évolutive qui permet une meilleure compréhension de Dieu et du but de l’existence terrestre. Il est souvent qualifié de secte, à tort car il ne présente aucune des caractéristiques des sectes établies par le Rapport sur les sectes de la Commission Parlementaire en décembre 2006.

Confrontation du mode de fonctionnement du spiritisme à celui des sectes 

  

  1. Adhésion libre. Statuts déposés en préfecture. Liberté de quitter le groupe à tout moment.

  2. Le président de groupe spirite est élu par une assemblée générale. La représentation internationale du spiritisme a son siège à Brasilia (Brésil), au sein du Conseil spirite international. Adhésion et retrait libre des fédérations nationales. L'application des directives du CSI est laissée à la libre appréciation des fédérations nationales et des groupes spirites locaux. Elles ne sont jamais imposées.

  3. Pas de contributions financières imposées. Adhésion annuelle minimale* selon les modalités définies par les statuts. L’aide spirituelle est toujours donnée gratuitement et la majorité des activités de diffusion sont gratuites.

  4. Pas de contrôle mutuel des membres : chacun est libre et pas d’immixtion dans la vie privée. Disponibilité en fonction des possibilités sociales, familiales et personnelles. La priorité est donnée à la vie de famille.

  5. Pas d’endoctrinement des enfants. Pas d’accès aux activités des centres spirites avant 18 ans, âge de la majorité légale. Clause inscrite dans les statuts des associations spirite.

  6. Aucun prosélytisme n’est fait, le spiritisme n’impose jamais, chacun est libre et toutes les religions et spiritualités sont respectées. Lorsqu’un membre quitte le centre, aucun rappel n’est fait dans le respect du libre arbitre. 

 

* Même si notre centre (ainsi qu’une grande partie d’autres) est une Association loi 1901, nous n’acceptons pas de frais d’adhérence ni de cotisations, en raison du fait que nous n’avons pas de dépenses. Les membres sont libres pour y adhérer et quitter comme ils veulent.  

Mention legale : Centre d'études spirites et psychologiques Thérèse d'Avila, association loi 1901, siège à Décines tdavilacesp@gmail.com